Home // EDIC // Our Projects // Trente ans après la fin de la Guerre froide: "La Russie et l'Occident - Bilan, leçons, nouveaux défis"

Trente ans après la fin de la Guerre froide: "La Russie et l'Occident - Bilan, leçons, nouveaux défis"

Conférence du Dr Andreï Grachev (Russie) le 20 novembre 2019

La perestroïka, initiée par Mikhaïl Gorbatchev dans l’ex-URSS, afin de la démocratiser en accord avec l’époque moderne et d’éviter ainsi la crise terminale du système soviétique, exigeait la fin de la confrontation stérile et dangereuse avec l'Occident. En mettant un terme à la guerre froide, le leader soviétique espérait aussi obtenir l'intégration de son pays dans les structures de sécurité et de coopération collectives dans le cadre de la « maison commune européenne ». Or, trente ans après la chute du mur de Berlin, les relations entre la Russie de Vladimir Poutine et l'Occident sont toujours marquées par un climat de tension et de méfiance. Pourquoi?

Historien, politologue et journaliste russe, Dr Andrey Grachev a été consultant et directeur-adjoint du département international du comité central du Parti communiste de l'URSS (1974-1987), ainsi que conseiller et porte-parole du président Mikhaïl Gorbatchev jusqu'à la démission de ce dernier en décembre 1991. Par la suite, Dr Grachev a exercé comme chercheur senior à l'Institut d'économie mondiale et des relations internationales de l'Académie des sciences de Russie, à la Stiftung Wissenschaft und Politik (SWP) (Allemagne) et au St Antony's College (Université d’Oxford), ainsi qu'en tant que professeur invité à la Ritsumeikan University, Kyoto, à l’Université Paris VIII Saint-Denis et à Paris I Panthéon-Sorbonne. Actuellement, il est éditorialiste à la Novaïa Gazeta (Russie) et président du comité scientifique du New Policy Forum.

Dr Grachev est l'auteur de nombreuses publications parues à travers le monde:

  • Political extremism, Moscou (1982); L’histoire vraie de la fin de l’URSS, Éditions du Rocher : Paris (1992).
  • La chute du Kremlin. L’empire de non-sens, Hachette: Paris (1994).
  • Final Days. The Inside Story of the Collapse of the Soviet Union, Westview Press-Routledge (1995).
  • L’Exception russe: Staline, est-il mort?, Éditions du Rocher : Paris (1998).
  • Le mystère Gorbatchev. La Terre et le Destin, Éditions du Rocher : Paris (2004).
  • Gorbachev’s Gamble. Soviet Foreign Policy and the End of Cold War, Polity: Cambridge (2008).
  • Gorbatchev, le pari perdu? De la perestroïka à l’implosion de l’URSS. Préface d’Hubert Védrine. Armand Colin : Paris (2011).
  • Le passé de la Russie est imprévisible. Journal de bord d’un enfant du dégel, Alma Éditeur : Paris (2014).
  • Un nouvel avant-guerre ? Des hyperpuissances à l'hyperpoker, Alma Éditeur: Paris (2017).

 

Échos dans les médias

 

 

 

Andrey Grachev - Déclaration de presse (25 décembre 1991). Source photo © alamy.com

Andrey Grachev - Déclaration de presse (25 décembre 1991). Source photo © alamy.com