Documents for download
X
LEAFLET FOR DOWNLOAD
Practical student guide for Campus Belval
Faculty report 2015
Home // FLSHASE // News & E... // Programme de recherche: Approche Patient Partenaire de Soins (APPS)

Programme de recherche: Approche Patient Partenaire de Soins (APPS)

twitter linkedin facebook google+ email this page
Published on Tuesday, 29 January 2019

Le projet transfrontalier Approche Patient Partenaire de Soins (APPS) soutenu par l’Union européenne au moyen du programme INTERREG V, vise à améliorer la qualité des soins et de la prévention en développant le modèle partenariat entre les patients et les professionnels de la santé dans les quatre pays de la Grande Région.

Le modèle patient-partenaire considère le patient comme un participant actif impliqué dans l’organisation de toutes les étapes de son traitement. Il s’agit d’un changement du modèle relationnel traditionnel en faveur d’une collaboration entre les professionnels de la santé et le patient, désormais mieux informé et plus actif dans sa prise en charge.

Le projet de recherche APPS vise à développer des solutions pour faciliter la mise en pratique de l’APPS en Grande Région en tenant compte des aspects culturels, des organisations et des réglementations respectives des systèmes de santé des différents pays.

Un projet collaboratif avec des partenaires prestigieux

Coordonné par l’Université de Liège en tant que chef de file, le projet réunit des partenaires prestigieux tels que l’Université de Lorraine, l’Université du Luxembourg, l’Université Johannes Gutenberg de Mayence, l’Université de Trèves, le LORDIAMN ainsi que les centres hospitaliers universitaires associés tels que le CHU de Liège, le CHRU de Nancy, le Centre Hospitalier de Luxembourg et la Johannes Gutenberg-Universität Mainz Klinik und Poliklinik.

En collaboration avec les comités de patients, les professionnels de la santé, les réseaux de santé, les centres hospitaliers et les universités, le projet APPS vise à mettre en place :

  • un programme d’études de formation professionnelle pour le personnel de santé
  • un programme d’éducation à l’engagement thérapeutique dans les soins pour les patients
  • des solutions innovantes utilisant les nouvelles technologies
  • un réseau transfrontalier de comités de patients

A l’Université du Luxembourg, Michèle Baumann, professeure en sociologie médicale et santé publique et son équipe mènent les différentes étapes de l’étude ensemble avec le Centre Hospitalier du Luxembourg (CHL).

Une première phase de projet pour mieux comprendre la situation actuelle

L’équipe de chercheurs autour du Pr Baumann a rencontré des personnes (dyalisées, victimes d’un Accident Vasculaire Cérébral, de cancer du sein, de maladies rares, …) pour parler des relations qu’elles ont avec les professionnels et les équipes de santé (infirmiers, médecins, spécialistes, etc.).

Les discours de ces personnes en cours d’analyses permettront de comprendre les points forts à discuter pour mettre en œuvre des réseaux de porte-parole, des formations pour les patients et professionnels, etc.  Menée avec le CHL, et en particulier avec Jean-Jacques Repplinger, cadre de santé, cette démarche est également proposée aux professionnels de santé qui travaillent avec ces patients atteints de pathologies chroniques.

Une étude similaire est réalisée dans les autres régions du projet INTERREG Grande Région APPS.