Home // University // Events // Réfugiés au Portugal et l´action d´Aristides de Sousa Mendes, consul à Bordeaux en 1940

Réfugiés au Portugal et l´action d´Aristides de Sousa Mendes, consul à Bordeaux en 1940

twitter linkedin facebook google+ email this page
Add to calendar
Speaker: Irene Flunser Pimentel, Universidade NOVA de Lisboa
Event date: Wednesday, 19 February 2020 07:00 pm - 08:30 pm
Place: Campus Belval, Maison Black Box, Maison des Sciences Humaines,

11, porte des Sciences
Esch-sur-Alzette

Dans le cadre de l’exposition « Aristides de Sousa Mendes : Un consul portugais entre la conscience humaine et la raison d’État » aux Archives Nationales, du 28 novembre au 22 février 2020, le Lectorat de Portugais de l’Institut Camões à l’Université du Luxembourg - au sein de l’Institut d’Études Romanes, Media et Arts, du département de Sciences Humaines, de la Faculté des Sciences Humaines, des Sciences de l’Éducation et des Sciences Sociales - organise la conférence "Réfugiés au Portugal et l´action d´Aristides de Sousa Mendes, consul à Bordeaux en 1940".

Après l’invasion de la Pologne le 1er Septembre 1939 par l’Allemagne, le ministère des Affaires étrangères portugais émit le 11 Novembre 1939, la circulaire n.° 14, selon laquelle seuls les diplomates de carrière pouvaient désormais accorder des visas d'entrée au Portugal, et seuls pourraient les recevoir ceux qui avaient déjà un visa consulaire pour un pays de destination définitive et des billets pour un voyage en bateau ou en avion.

Ce fut à cette circulaire n.º 14 que le consul du Portugal à Bordeaux décida de désobéir en donnant le visa portugais à tous ceux qui le demandaient, sans tenir compte, comme il le dira, de leur religion, de leur fortune ou de leur “race”. Il avait ainsi octroyé des milliers de visas portugais, entre le 17 Juin et le 8 Juillet 1940, quand il retourna au Portugal, pour subir un procès disciplinaire. Les visas concédés par Aristides Sousa Mendes expliquent le grand nombre de réfugiés qui sont entrés au Portugal en 1940.

Irene Flunser Pimentel est titulaire d'un diplôme d'histoire de la Faculté des Lettres de l'Université Classique de Lisbonne, d'un Master en Histoire Contemporaine (XXe siècle) et d'un Doctorat en Histoire institutionnelle et politique contemporaine, de la Faculté des Sciences Sociales et Humaines de l'Universidade Nova de Lisboa. Elle a élaboré plusieurs études sur l' « Estado Novo », la période de la Seconde Guerre mondiale, la situation des femmes et la police politique pendant la dictature de Salazar et Caetano. Elle est chercheuse à l'Institut d'Histoire Contemporaine (FCSH de l'UNL), auteur et co-auteur de plusieurs livres. Sous presse: Memória do Holocausto, Lisboa, Círculo de Leitores/Temas & Debates, 2020.