Home // University // News // Latest News // Inauguration de la Chaire UNESCO en droits de l’homme

Inauguration de la Chaire UNESCO en droits de l’homme

twitter linkedin facebook email this page
Published on Wednesday, 13 June 2012

La Chaire UNESCO en droits de l’homme octroyée au Prof. Jean-Paul Lehners de l’Université du Luxembourg en novembre 2011 a été inaugurée le mardi 12 juin 2012 en présence de Leurs Altesses Royales le Grand-Duc et la Grande-Duchesse du Luxembourg, de Son Excellence M. Georges Santer, Ambassadeur et Délégué permanent auprès de l’UNESCO, de M. Jean-Pierre Kraemer, Président de la Commission nationale du Luxembourg pour la coopération avec l’UESCO et de quelques 300 invités.

Actuellement, l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture) a attribué plus de 700 chaires dans des domaines très diversifiés à des universités réparties dans le monde entier. Par ces chaires, l’UNESCO espère non seulement faire connaître ses missions et objectifs au sein des universités mais aussi encourager l’échange de scientifiques et mieux intégrer les universités de l’hémisphère sud au sein de la communauté scientifique internationale.

La Chaire UNESCO en droits de l’homme agit en tant que « bâtisseur de passerelles » entre la recherche et la décision politique, l’université et la société civile, les communautés locales et le monde des entreprises. De même, elle assume le rôle de centre de réflexion sur les thèmes prioritaires de l’UNESCO, à savoir la coopération Nord-Sud et Nord-Sud-Sud ainsi que l’égalité des chances.

La Chaire oriente ses activités selon trois axes principaux :

  • Dans le domaine de l’enseignement, elle a pour objectif de contribuer à la mise en place d’un système intégré d’activités d'enseignement, d'information et de documentation sur les droits de l’homme.
  • Dans le domaine de la recherche, elle encadre des projets de recherche, ainsi que des doctorats, portant sur les différents aspects des droits de l'homme, surtout dans les sciences humaines, des sciences sociales et du droit.
  • Finalement, la Chaire contribue, au niveau de la société civile, à une prise de conscience accrue de la problématique des droits de l’homme tant au niveau national qu'international.

« Cette Chaire doit contribuer à sensibiliser aux problématiques liées aux droits de l’homme. Elle ne se limite pas aux problématiques liées à la coopération Nord-Sud et sur l’égalité des droits, mais elle porte aussi sur des questions actuelles relatives à d’autres domaines comme, par exemple, la bioéthique ou les finances », explique Jean-Paul Lehners. Une importance particulière est également attribuée à la coopération entre la Chaire UNESCO et les écoles associées de l’UNESCO au Luxembourg.

Le réseau des écoles associées de l’UNESCO rassemble plus de 9000 institutions éducatives de 180 pays. Les institutions membres (écoles maternelles et primaires, établissements d’enseignement secondaire et professionnel, et institutions de formation des enseignants) œuvrent concrètement au soutien de la compréhension internationale, de la paix, du dialogue interculturel, du développement durable et de la qualité de l’éducation.

Jean-Paul Lehners est professeur d'histoire et titulaire de la Chaire UNESCO en droits de l'homme à la Faculté des Lettres, des Sciences Humaines, des Arts et des Sciences de l’Éducation de l'Université du Luxembourg. Il est membre du board de l'EIUC (European Inter-University Centre for Human Rights and Democratisation) à Venise. Il est aussi président de la Commission consultative des droits de l'homme du Luxembourg.

Pour plus d’informations sur la Chaire UNESCO: https://wwwfr.uni.lu/flshase/chaires

Si vous souhaitez un copie du discours du Prof. Jean-Paul Lehners, veuillez vous adresser à communication@uni.lu

Photo: leurs Altesses Royales la Grande-Duchesse et le Grand-Duc et du Luxembourg, le recteur Rolf Tarrach et Prof. Jean-Paul Lehners (© Michel Brumat)